lundi 24 juillet 2017

Panna cotta au lait de coco et fruits rouges

[Recette végétalienne]



La panna cotta vous connaissez ? Mais savez-vous que moyennant quelques adaptations on peut la faire avec du lait végétal ?
Le lait de coco, assez gras est bien adapté pour remplacer la crème fleurette. Vous voici donc en possession d'une recette de panna cotta sans lactose et donc végétalienne.

Ici, elle est revêtue d'un coulis de fruits rouges frais, façon marmelade pour la texture, car les fruits sont tout simplement mixés avec très peu de sucre (facultatif) et une cuillère à soupe de psyllium. Ce qui gélifie un peu le coulis.
La texture de la crème est parfaite à mon goût, pas trop ferme mais pas trop fluide, non plus. Donc c'est résolu, c'est cette version que je valide !
Et je vous l'ai déjà dit, si vous pensez que le lait de coco est trop gras, détrompez vous, il est plein de vertus, même son gras. 

Il est riche en acides gras saturés type triglycérides à chaîne moyenne, qui sont facilement brûlés comme combustible par le corps. Les triglycérides à chaîne moyenne sont particulièrement avantageux, parce qu’ils ne nécessitent pas d’acide biliaire pour la digestion, et ils sont directement envoyé au foie par la veine porte.
En plus, le lait de coco est riche en vitamines C, E, B1, B3, B5, B6, ainsi qu'en fer, sélénium, magnésium, et phosphore:

- Le phosphore contribue à rendre les os solide.
- Le sélénium dans le lait de noix de coco agit comme un antioxydant qui aidera  à réduire les radicaux libres qui peuvent causer l’inflammation des articulations.
- Le lait de coco est riche en acide laurique, qui est convertit dans votre corps en monolaurine. La monolaurine est un composant du lait maternel qui renforce l’immunité.

Et pour les végans et même pour les autres, car l'exploitation à outrance des animaux est indigne, faîtes attention à la provenance de vos produits à base de coco. Beaucoup d'exploitations a priori en Thaïlande, exploitent sans scrupule des singes cuilleurs de cocos, de manière scandaleuse. Même si la "collaboration" animal/homme a toujours existé, il y a des limites que nous ne devons pas cautionner, en ayant des achats responsables.
Il y a peu d'information sur ce sujet, il y a certainement aussi un part d'intox, mais n'empêche que la rumeur et certains faits circulent.
Je vous laisse un lien vers un site qui fait part de cette affaire et des marques qui certifient ou pas, la non exploitation animale dans leur process :

🌿 Ingrédients pour 4 personnes :
  • 60 cl de lait de coco
  • 50 g de fructose en poudre (ou sucrant de votre choix) 
  • 1 CAS de fécule arrow-root  (ou maïzena éventuellement)
  • 1 CAC d'agar-agar
  • 1/2 CAC d'extrait de vanille en poudre
Pour le coulis
  • 150 gr de fruits rouge, ici un mélange framboises, myrtilles, fraises
  • 1 CAS de psyllium
  • 1 CAS de sirop d'agave (ou sucrant de votre choix, optionnel)

🌿 Préparation :
Dans un ramequin mélangez l'agar-agar avec la fécule et délayez le mélange avec quelques cuillères du lait de coco.
Dans une casserole, faites chauffer le lait de coco, le sucre et la vanille. Incorporez  le mélange agar-agar et fécule, puis portez à ébulition sans cesser de mélanger.
Laissez épaissir quelques minutes.
Versez la préparation dans des verrines, laissez refroidir et mettez au frais au moins 1 heure.
Préparez la gelée de fruits rouges.
Mixez dans un petit bol (un mini hachoir suffira) les fruits avec la cuillère à soupe de sirop d'agave et le psyllium, jusqu'à ce que le mélange soit assez lisse.
Versez sur le dessert déjà pris, puis replacez au frais, en attendant la dégustation de vos panna cotta. 




Envie d'un autre dessert au lait de coco et fruits rouges ?
























Chia pudding au fruits rouges



N'hésitez pas à me laisser vos commentaires dans le formulaire ci-dessous. Les commentaires font vivre le blog et permettent aux autres lecteurs d'avoir accès aux questions ou réactions de chacun.
Cliquez sur "Commentaire", dans la bande gris foncé sous l'article. Le formulaire va s'ouvrir. Nul besoin d'avoir un compte blogger pour le faire, choissisez simplement la case "nom" ou "anonyme" dans le menu déroulant collé au mot "commentaire" de ce même formulaire.
Et n'oubliez pas de cliquer la case "je ne suis pas un robot" au moment de publier votre commentaire. Merci à vous ! 

2 commentaires:

  1. Bonjour, j'ai plaisir à venir sur votre blog, avec toutes ces belles recettes, j'ai une question à vous poser, quand vous parlez de cas ou cac est ce rases ou bombées ?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Euh ...Entre les deux ! Ce n'est jamais a raz chez moi, mais cela ne déborde pas non plus. :-)
      Belle soirée à vous.

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, c'est ce qui fait vivre aussi ce blog. Merci